4 juin 2016

ImageMagick, logiciel de retouche-photo méconnu et pourtant fort puissant


ImageMagick

Appliquer la même retouche à plusieurs photos par un éditeur graphique comme Gimp ou PhotoShop, c’est long, redondant, inintéressant… Pourquoi ne pas faire un traitement par lot, par dossier ? Et bien, une solution existe, c’est un logiciel libre, gratuit, ImageMagick, je vais vous le présenter.

Hé, Tu peux envoyer ces photos des vacances à Mamie Caroline ? Pas de problème !!
Et là les ennuis vont commencer, vous ne saviez pas que Tonton Pierrot avait mis le mode ultra-méga-HD-ready4G sur son appareil photo. La moindre photo pèse une tonne….
On se démonte pas, on ouvre Gimp, PhotoShop, et on commence la retouche, photos par photos… Tonton Pierrot adore prendre des photos, il y en a plus de 250…. C’est long, très long…L’esprit errant devant cette tache ennuyeuse, tu songes à un logiciel qui fera tous cela automatiquement te permettant d’aller rejoindre Tonton Pierrot à l’apéro. Et c’est là qu’ImageMagick intervient.

C’est quoi Image Magick ?

C’est un logiciel libre, très puissant de manipulation d’images dans pratiquement tous les formats existants. Il est disponible sous Windows, MacOS, Ubuntu et autres. On peut changer le format d’images, l’échelle, l’orientation, rajouter une bordure ou du texte, appliquer un filtre, fusionner plusieurs images, animer une suite d’images, etc… Plein de trucs sympa mais par contre il faut utiliser la ligne de commandes. Pour les allergiques à la ligne de commandes, pas d’inquiétudes, une fois maîtrisé, vous allez gagner un temps considérable.

Et comment on l’installer ton truc ?

Sous Windows, il suffit de télécharger puis d’installer un exécutable.
Sous Mac, c’est un peu plus complexe, je vous renvoie vers la documentation.
Sous Ubuntu, sudo apt-get install imagemagick

C’est moche Image Magick ? Et comment ça marche ?

Effectivement, l’interface graphique est spartiate, on se retrouve dans les années 2000, on dirait un vieux freeware. Passé ce coup de nostalgie, on clique sur le Merlin à l’oeil lubrique, et on retrouve beaucoup de fonctions propres à tous les logiciels de retouches d’images (retouches, flou, bordures etc), on se dit qu’on va se retrouver dans le même schéma présentait précédemment. A quoi bon avoir installer ImageMAgick, tu nous fais prendre du temps. Et non !!
Grace aux ligne de commandes, tu vas pouvoir gagner un temps considérable.

Petite présentation des commandes ImageMagick que j’utilise le plus

Déjà, il faut se positionner dans le dossier où se trouve les images pour que ça marche !! (Pour les débutants en ligne de commandes, c’est par ici).

A noter aussi qu’il est conseiller de faire une sauvegarde des photos initiale car le ctrl+z n’existe pas, pas d’annulation possible…Vigilance donc, une boulette est si vite arrivé…

Cette article pourra être modifié si j’utilise de nouvelles fonctions ou si vous avez d’autres ligne de commandes intéressantes, n’hésitez pas à les indiquer en commentaires.

Bonne journée à vous tous !!

Pour aller plus loin :
le forum d’ImageMagick
La documentation d’ImageMagick